Roc d’Azur 2010

13 01 2011

LE Roc d’Azur…un rêve de gamin, depuis les années 90 je rêve d’y aller…et c’est en 2010 que je réalise enfin ce rêve.

Mercredi :
Aujourd’hui c’est le grand jour. 1000km à faire en compagnie de Seb et Kris dans la camionnette de notre nouveau sponsor! Laughing Départ 7h00 pour une arrivée après 18h00 avec 2h00 d’arrêt pour trouver de quoi manger. Quelques VTT sur la route accrochés derrières les voitures et beaucoup de Douaniers.
Sur place, notre hébergeur nous attends et nous fais visiter le mobilhome. Comme dirait Seb, le grand luxe!!! Situé dans un camping les mobilhomes les uns sur les autres, le notre est à l’extrémité du camping, dans un coin avec pour seul voisin direct une villa en hauteur et des serres un peu plus loin. Bref, ça respire la tranquillité. Malgré nos 1000km « ce soir on sort » mais d’abord on va faire quelques courses histoire de remplir ce grand frigo vide. Au Géant situé juste a coté de la base de Fréjus on est dans l’ambiance, plein de VTT, plein de chargement, plein de cycliste…et le salon et chapiteau au milieu de la base… Up

Les courses faites, retour au mobilhome, et je dois vous avouer que notre « ce soir on sort » se transforme rapidement en « ce soir on dort ». Laughing

Jeudi :
Réveil sous le soleil, short, torse nu…c’est la tenue locale! On sort du camion et on prépare les VTT. Changement de pneus pour Séb, vérification des pressions, habillage en tenue réglementaire…et c’est partis pour un décrassage. Objectif de la sortie, repérer les lieux, le plus direct pour la base. Avec Séb en guide local on se dirige vers la base et on y entre… Nous y voilà! Même si le salon n’est pas encore ouvert officiellement, l’ambiance y est déjà bien présente et on en prends plein les yeux Shocked Du matos de rêve, des enseignes de folies…ils sont tous là!
Bon allez les gars, on roule ou quoi? C’est partit pour un petit tour le long de la cote vers Saint Raphael par la route histoire de s’imprégner du milieu et de faire tourner les jambes. Assez rapidement, notre petit groupe de 3 se fait doubler par des routards… Razz et c’est donc partit pour une chasse avec un Kris qui lance le groupe, un Seb que je n’arrive plus à retenir… mais d’un signe de la main, le groupe lâche prise et nous faisons demi-tour. Ben oui, arrivé à 20km il faut penser au retour et au marathon du lendemain.
Retour au mobil, douche, et petit repas coatché par mes soins afin d’éviter à notre Séb d’avaler n’importe quoi! Laughing

Après midi re-réglage du spad à Séb avant que le président nous envois un SMS pour nous prévenir de son arrivée. Il nous attends à la sortie de l’autoroute. D’un coup rapide de camionnette nous allons le chercher et on lui ouvre la route (qui n’est pas simple) pour accéder au camping. Rapide douche du king puis nous allons sur le salon qui cette fois est ouvert. Prise en possession de nos plaques avec une organisation très rapide et fluide. Un très bon point de ce coté.
L’ami Mico nous rejoint et c’est partit pour une visite du salon… Je confirme, ils sont tous là!
Recherche de casques, gant, casquettes, matos pour les VTT, bref chacun a des objectifs tandis que Mico lorgne sur son futur spad.
18h00, le spad de Séb n’est toujours pas opérationnel et demain c’est marathon. On décolle donc direction le culture vélo du coin qui a dut exploser son chiffre d’affaire ce weekend. Gaine et câble neuf, on rentre à la base et c’est à la lumière du globe extérieur et de la torche a Kris que l’on règle t’en bien que mal le VTT de Séb. Verdict, dérailleur XTR HS.
Miam miam, TV et gros dodo…

Vendredi :
Réveil 6h30 pour un départ à 7h30 afin de voir la première vague (les pros) partir à 8h00. Notre vague, la 3ème est prévue pour 8h30.
Sur place, bien installé au bord de la piste nous assistons au départ version fusée. affraid Soit ils ne se souviennent plus qu’ils partent pour 83km, soit ils en sont pleinement conscient! J’opte pour la première raison pour me rassurer! lol!

On croise XJR qui attends sont départ en 4ème vague (8h45) et on aperçoit Judi dans les starting-block (2ème vague), bref, personne dans la même vague! Laughing Petit conseils de l’ami : « 3 grosses grimpettes puis descente du Fournel à fond à droite, ça passe tout seul – gardez en sous la pédale » voici ce que j’en retiens
On s’engage dans les allées de préparation. Rien à dire coté organisation, c’est fluide, sans bousculade, clair et net avec une très bonne ambiance assuré par l’animateur du départ.
8h30 c’est partit « clac-clac-clac » font les pédales. Je décide de ne pas envoyer de suite et laisse Séb partir tandis que Sdel trace tout doucement devant moi. Je plaisante avec quelques voisins et me remet dans la roue de Sdel.
Première gros coup de cul ou Mico nous avait prévenu que ça ne montait pas. Il avait raison, gros bouchon et ça monte…mais à pieds. Le terrain est très meuble et apparemment très peu de personne on réussi à monter sur le spad.
Au 10ème kilomètre on s’est prit 200m de D avec une vue magnifique sur la baie de Fréjus/St Raphael… MAGNIFIQUE. et enfin la fameuse descente du Fournel dans laquelle je m’engage…à gauche! Laughing Je me retrouve vite bloqué par des marches, des blocs, des autres vététistes en difficultés. Spykooo le sage descendra à pieds tout comme Sdel juste derrière moi.
En bas premier ravito ou je vois marquer « omelette » nous avons 11km et je décide de ne pas m’y arrêter.
On s’attaque maintenant à un D de 300m en 5km avant de jouer avec la gravité et de redescendre vers Rocquebrune sur Argens avec des descentes plus ou moins maitrisées ou assurées Rolling Eyes .
Second ravito (25km) ou je mange 2/3 trucs et bois un peu. J’ai une de ses soifs… surement l’air local, le D et le soleil. Je ne joue pas à l’économie et décide m’hydrater à mort.
On repart pour quasiment 20Km de montée…entre coupé de descente et passages techniques plein de pierre…ou je passe Séb, le VTT à l’envers, en pleine réparation de crevaison « Ca va Séb? » – « Oui, vas y fonce ». Le pirate ne mettra pas longtemps à me rejoindre sur les portions techniques mais une longue montée me permet de le remonter et de le déposer. Il n’y a pas de doute, même à Saint Gobain c’est plat!
40ème kilomètre, le moitiée, je vais bien. Je pose le VTT et me ravitaille longuement. je remplis le Camel, un coup de Powerade et c’est repartit pour 7km…de descente. Une première partie assez roulante ou j’envois de la caillasse et une seconde au pourcentage plus accentué dans laquelle je joue la sureté surtout en ayant vue les pompiers une paire de fois ainsi qu’un hélitreuillage… Ça refroidit quelque peu.
On arrive au 50ème kilomètre ou nous rejoignons le Master Roc, Subaru Roc Pro et Mid Roc. Les uns roulent pour le fun, les autres pour la gagne et ça devient lourd de devoir zigzager. Un coup tu es gêné, un coup tu gênes… (pour ma part à coller avec montée et descente).
Doucement, nous arrivons au mont Bougnon, la fameuse cote que tout le monde parle, que l’on voit toujours en photo. Ben ça n’a rien d’exceptionnelle mis à part le fait que beaucoup de monde est là pour t’encourager. Ça grimpe sévère certes mais ça se grimpe sur le spad. Avec un appel à la crampe je sers les dents et décide de finir dignement ce col.
Nous sommes sur les hauteurs des Issambres. Paysage partagé entre mer et montagnes, dans des singles montant et descendant… plein les yeux je vous dit!!
On longe Saitn Aygulf et nous croisons au moins 2 voir 3 ravitos depuis le 40ème kilomètre mais je tire tout droit, la besace pleine de victuailles et la forme plein les cuisses. Encore quelques grimpettes violentes, des murs à monter, des murs à descendre entre les quartiers chic et nous arrivons dans le bas de Saint Aygulf pour le fameux passage du chemin des Douaniers. Séquence émotion en passant sur cette partie hyper connue. Passage sur la plage, dans un sable mou qui met en difficulté tout le monde. Le plus simple étant la course à pied! Laughing

On traverse un pont flottant, piste cyclable, encore un peu de single pour entrer dans la base et dernière ligne droite vers l’arrivée : 632ème/1300 arrivants – 6:17:35 – 2857m de D

Je suis mort mais heureux!!!! Surprised

Petit coup de fil au Kris qui rentrait au camping, on se rejoint et retour à la base. On croise Mico sur son vélo électrique à la recherche d’une manivelle (trop puissant l’ancien!!).
Séb rentre à bout de force. Hypoglycémie, gerbouille, tout blanc… pas glop pour lui mais terminé!
Sdel avait prévu de bâcher et finalement, même en bâchant il aura ses 80km.

Ce soir, pour se faire du bien c’est invitation chez Mico et Miconette pour une très bonne soirée après cette journée de folie. Merci à nos hôtes pour cet accueil et ce repas. Ca fait du bien le plein de sel!! Wink

Samedi :
Quelques courbatures, on décide de décrasser la machine en allant voir l’ex barrage de Malpasset. Pour la petite histoire c’est ce barrage qui s’est cassé la gueule en 1959 faisant 423 morts.
Séb, en guide local, nous fera une bonne boucle à la « wallagen » avant de s’embrancher dans la bonne direction. Sortie mortelle pour nos chambres. Perso 3 crevaisons…(le mal du weekend pour 18000 inscrits avec ces petites boules pleines d’épines…). Séance photo, film et 25km plus loin on sera de retour.
Ce midi resto à Saint Raphael et retour salon pour faire nos emplettes…ou tout du moins essayer.
On croise la bande à Garcimor qui nous apprend la mauvaise nouvelle pour XJR qui s’est fait tirer son spad durant la nuit… Evil or Very Mad Ça a encore bien dut donner pour les voleurs…
Séb se fait changer son dérailleur XTR pour pas un rond, Sdel ses lunettes pour autant, tandis que Kris n’arrive pas à trouver de roulements et moi pas moyen de trouver des gants! Arf…on ira sur le net! lol!

18h30 on décide de plier bagage…mais c’est sans compter sur l’énormissime bouchon de sortie! Shocked On décide de retourner au salon à la fermeture, on y croise Julien Absalon avec sa fille et on assiste à la finale du show BMX…
19h00 toujours autant de monde, on va manger à la cafét de Géant juste en face.
Retour au mobilhome dans la nuit et séance réparation de chambre en regardant le foot.

Dimanche :
C’est avec pas mal d’appréhension que Séb se prépare pour sa seconde course. Sdel qu’en a lui assure « on verra… »
Pour Kris et moi c’est tranquilou, on ira les voir sur le circuit.
On se poste au dessus de ce fameux pont flottant afin de voir les premiers arriver. Pfiou, quelles ambiances avec les motos, hélico et spectateurs! Nous assistons au passages des 10 premiers avant de remonter le parcours afin de voir l’ASG en pleine action (départ 11h30 Laughing ).
On croise Mico qui nous emmène dans la descente du Fournel ou nous apercevrons Sdel. Puis on monte au col du Bougnon pour y voir Jérome, Garcimor et Séb après 2h d’attente dans le vent. Et du vent il y en a… hallucinant!
On descend coté Les Issambres pour s’enfiler un casse croute et longer la mer démontée et rejoindre le pont. Coucou revoilà Séb, on décide de la suivre jusque à la base mais il est rapide le bougre! On le rejoindra au mobilhome déjà douché! Laughing Son Hypo l’aura boosté!! Up

Bravo aux Gaziers pour vos performances – Au final :

Roc Marathon :
Franck : 632
Stephane : 513 en bâchant
Séb : 1053 en étant malade
/1300 arrivants

Roc D’azur :
Séb : 1721
Sdel : 2640
/3584 arrivants

Le soir barbec sur la terrasse en short pour se remettre de notre weekend absolument génial.

Bravo au Roc pour l’organisation sans aucune faille! Un truc carré comme jamais avec une ambiance comme nul par ailleurs!! Il faut le vivre pour s’en rendre compte. Juste un bémol pour le croisement de plusieurs randos ou certains se la joue cool, d’autre la gagne et d’autre tente de garder de la lucidité pour finir…pas évident de s’y retrouver. Un tarif tout de même élitiste mais largement couvert par le nombre de ravito et les a coté.
Des bénévoles ou la police ou même l’armée à chaque intersections…MAGIQUE!!

Lundi :
C’est fini Roc d'Azur 2010 dans Randos larmes-aux-yeux-524 mais content de retrouver sa petite femme… Wink

Voilà à la fraiche ce que j’en retiens!
C’est très loin de ce que j’ai pu y vivre…mais voici mon CR le plus détaillé possible.
Les photos sont pour bientôt…

@ très bientôt le Roc…


Wink

 

dsc03166.jpg

9509280.jpg

9535498.jpg

dsc03196.jpg


Actions

Informations



Laisser un commentaire




rastafariteam |
toposespagne |
il court il court l'échassi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...
| VCCMM secteur compétition