Raid Impérial Compiegnois – 2010

21 06 2010

Le RIC fait partit des incontournable pour moi!
75 puis 105 pour moi, je réitère cette année avec le 105km.

Départ de bonheur – 6hr – avec un temps brouillon, crachin, vent, fraicheur… Ça commence mal.
Sur la route je suis le chef et nous arrivons pour 6h50 sur place.
Ma place de parcking prêt de la cabine est dispo, ça tombe bien, Olizbail est garé juste à coté.

Le temps d’aller chercher la plaque de cadre et je tombe sur le groupe de VTTPicard au réveil, après vraisemblablement un « Before » bien arrosé de doux breuvage parfait pour claquer des chronos! Voix enrouée et gueule de bois.

Je retourne à la Spykooo Mobile me préparer, tout le monde s’affaire car l’heure tourne vite. Mon heure théorique de départ étant de 7h30, c’est avec quelques minutes de retard que j’entame les 105km. Le temps de réunir les troupes, d’attendre ceux déjà partit… la grande organisation quoi!

Le départ est donc donné avec Sdel, Kris, Lucio, Xrace et Olizbail. Les premiers kilomètres sont roulant et les jambons tournent rond. Direction le Mont du Tremble que nous gravirons et redescendrons histoire de se mettre dans l’ambiance.

Rapidement nous traversons l’Aisne pour basculer en foret de Laigue et monter le Mont Renard puis directions les Monts Chatillons. Onctueux mélange de single et de laie, le groupe a tendance à exploser dans ses montées. Mont du Rond Buisson pour arriver à Tracy le Mont et son ravito. Nous avons de l’avance avec Kris, suivit d’Olizbail et de Xrace, nous ne reverrons plus Sdel et Lucio qui a cassé sa chaine et qui a tordu son 22.
C’est donc au bout de 20Km que la bifurcation 75/105 s’effectue et toute la troupe décide de s’essayer au 105.

Petit passage en plaine avec un vent qui me glace le sang…je mouline pour faire monter la pression. Bois Saint Mard, Bosquet Ceris, Bois de la montagne, le dénivelé s’accumule et la toupe suit comme elle peut.
A ce moment, le soleil fait son apparation et je me sens bien dans cette longue descente….et au carrefour du bas plus de flèche. Un tas de vététiste complétement paumé…vite remit dans le droit chemin par l’organisation. Hé oui, pour ne pas changer, un petit malin c’est amusé à débaliser…si un jour je tombe sur un type pareil… Evil or Very Mad

Second ravito dans une petite ferme ou les p’tit mollets de Tracy le val de rejoigne. Départ avec avec l’ASG et Tracy pour un petit single ou votre serviteur Spykooo aura bien fait marré les copains avec sa technique redoutable… Laughing

Et puis là, 37ème kilomètre, la révélation, j’appuie! Laughing La forme est là, le diesel est chaud, j’aime le VTT, je me met à appuyer et je laisse les copains. Garcimor m’avouera avoir était surpris par mon départ en montée… cheers

Bois de Cuts, nous sommes en plein sur les terres d’Ahoura. Montée, single, descente, dévers, montée… les kilomètres s’enchainent et nous arrivons ravito ou justement l’ami ahoura nous prépare de quoi recharger les batteries. C’est après avoir fait le plein en énergie que les copains arrivent…je décide de les laisser car je me refroidis vite. La suite du parcours est une mixité de passage en plaine et de sous bois.
Encore un ravito avec le même scénario.
Je roule et arrive sur Attichy. Ravito ou je croise Judi et m’annonce que les VTTPicards ont environ 30min d’avance. Je me fixe l’objectif de les remonter avant l’arrivée sans vraiment y croire.

Je repart de plus belle et nous pénétrons dans la Foret de Compiegne. Je remonte Jean Mi et son BMC et c’est a deux que nous enquillons les prochains kilomètres. Il m’annonce qu’il est incapable de prendre un relais, il est cuit…mais le fait de reprendre de plus belle lui donne des ailes et je me retrouve accroché a sa roue! Laughing

On décide de ne pas arrêter au dernier ravito, Judi m’ayant bien remplit le Camel, j’ai de quoi faire bien au delà de l’arrivée. Wink Et tout d’un coup, au détour d’un chemin, qui je vois en triain de monter un petit raidar : Elo!! Je lance un énorme « WALAAAAAAAAACE » aussitôt repris par les acolytes!! C’est eux.
Dans ma joie je les dépasse et continue mon petit bonhomme de chemin…Mais ou est Jean Mi???? Suspect Je lève le pied, me retourne et l’aperçoit. Il me fait signe de continuer, là il est vraiment cuit! Laughing

Quelques laies plus tard j’arrive sur l’allée des Beaux Monts.Il reste 3km sur lesquels je laisserais mes dernières forces : 103Km bouclés en 5hr52 de roulage et 2187m de D+.

Je me change assez rapidement, il ne fait pas chaud et je vais chercher mon t-shirt souvenir et mon plateau repas composé d’un délicieux émincé de volaille revenu avec des oignons et une petite sauce accompagné de pomme de terre…..Mmmmmmmmmmmh un pur régal!

Les copains arrivent tous à l’affilé. Derrière le groupe à explosé mais tout le monde arrive avec la banane! Pas de coup dur, pas de coup de mou… bref, une totale réussite!

Organisation au poil avec des signaleurs bien placés, bénévoles sympa et serviable, fléchage un poil trop tardif parfois mais sans ambiguïté, parcours pas trop technique, juste ce qu’il faut, et surtout de merveilleux paysages traversés…

Merci aux organisateur du RIC et je vous dis à l’année prochaine!!! cheers

 

dsc03834.jpg

dsc03835.jpg


Actions

Informations



Laisser un commentaire




rastafariteam |
toposespagne |
il court il court l'échassi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...
| VCCMM secteur compétition